Politics

France: le nouveau Messie

11.10.2021

Pour être un observateur attentif de la politique française depuis des décennies, j’ai de plus en plus l’impression que si l’histoire ne se répète pas, elle a une fâcheuse tendance à repasser les plats. C’est normal, me direz-vous, puisqu’après tout, c’est dans les plus vieilles casseroles qu’on fait les meilleurs bouillons. Ainsi, la stratégie du pouvoir pour écarter systématiquement toute opposition réelle a été soit de la diaboliser, soit de façonner des opposants en carton dont on sait que le moment venu, il sera facile de les battre.

LA POLITIQUE ALLEMANDE EST CARACTÉRISÉE PAR LA HAINE DE SOI Onglets principaux

04.10.2021

Après les élections du Bundestag de dimanche, RT DE s'est entretenu avec le philosophe, politologue et sociologue russe Alexander Dugin. Dans une interview exclusive accordée à la chaîne, l'homme de 59 ans a commenté les résultats des élections et leurs conséquences sur les relations germano-russes. Le politologue a qualifié les dernières élections au Bundestag d'inhabituelles. Il a souligné la défaite "colossale" de la CDU et de la CSU. Le résultat, a-t-il dit, est un coup dur pour le centre-droit et les libéraux de droite avec lesquels la Russie entretenait de bonnes relations. Dans le même temps, M. Dugin a rappelé que les relations bilatérales avaient été encore meilleures sous la chancellerie de l'homme politique du SPD, Gerhard Schröder.

AUTOPSIE SOCIO-POLITIQUE DE LA QUESTION MIGRATOIRE THALASSIQUE

19.09.2021

Depuis quelques années, nous assistons sur le sol européen à ce qu'on appelle « vague migratoire », terme employé par les  médias mainstreams occidentaux. Un terme trop souvent manipulée par les différentes forces dites « populistes » ou « nationalistes ». Ces partis sont dans un logiciel qui consiste à s'opposer de manière caricaturale à un mal évident,  plutôt que de s'opposer et de trouver une solution, face aux causes dont ils sont directement ou indirectement responsables. L'Afrique continentale n'a jamais atteint une véritable indépendance qui lui a permis de prendre en main son propre destin dans son paradigme singulier. Il s'agit d'un continent polycentrique encore asphyxié par des délétères politiques internes qui, par une certaine endogamie incestueuse dans le terrain politico-économique, avec la classe dirigeante oligarchique occidentale, elle même subordonnée aux forces mondialistes, ne permettent pas à l'Afrique de progresser et de s'auto- déterminer. En faisant la somme de multiples réalités, nous arrivons au problème migratoire que je développerai en quatres points.

La tianxia mondialiste, la double contrainte et le dilemme insoluble de Poutine

12.09.2021

La situation idéologique en Russie à la veille des élections est de plus en plus tendue. Le résultat des élections importe peu, mais le système lui-même commence à trembler, non pas à cause des risques imminents, mais parce qu'il entre en résonance avec les contradictions accumulées en son sein, qui se reflètent non pas dans les élections, mais dans le système lui-même et dans la société. Ces élections ne peuvent même pas prétendre libérer leur charge. Le fait est qu'elles ne publient rien. La vapeur s'accumule, la structure commence à laisser percevoir des tremblements internes.

Élections allemandes: qui remplacera Mme Merkel et comment les relations entre Berlin et Moscou vont-elles évoluer?

12.09.2021

L'Allemagne tiendra des élections législatives le 26 septembre pour élire les membres du vingtième Bundestag. Pour la première fois depuis 2005, Angela Merkel ne sera pas chancelière. Cette décision, probablement justifiée à la fois par la fatigue politique et la baisse de la cote de son parti, l'Union chrétienne-démocrate (CDU), a été prise le 29 octobre 2018. En outre, les sondages d'opinion préliminaires montrent que les élections pourraient entraîner une fragmentation importante du Bundestag, ce qui pourrait conduire à de longues négociations sur la formation de la coalition à hisser au pouvoir (trois à six mois, comme ce fut le cas en 2013 ou 2017). Après les élections, les partis allemands négocieront la formation d'un gouvernement et, par conséquent, la nomination d'un chancelier. Le chancelier devra être soutenu par une majorité de tous les membres élus du Bundestag. Si, après trois tentatives, le Bundestag ne parvient pas à nommer un chancelier, le président allemand (une figure presque nominale dans une république parlementaire) a le droit de nommer un candidat qui obtient une pluralité de voix, créant ainsi un gouvernement minoritaire.

Joe Biden: la fin de l'Amérique

01.09.2021

Les néonazis ukrainiens, qui avaient été relancés immédiatement après l'arrivée de Biden, ont tenté de prendre quelques mesures dans le Donbass, mais ont été immédiatement repoussés. Moscou a organisé un exercice de paix et les clowns de Kiev se sont figés de terreur. Nord Stream 2 a été achevé et est sur le point de commencer à fonctionner. A Téhéran, l'ultra-conservateur Raisi a été légitimement élu, enterrant tout espoir d'une restructuration iranienne.  Erdogan est toujours aussi fort. Orban ne laisse pas entrer les migrants et refuse les parades de la gay pride. Lukashenko s'assoit dans son fauteuil et raconte des blagues, faisant atterrir des avions avec des opposants et lançant des réfugiés irakiens dans la Lituanie prise en tenaille par l'OTAN. Assad en Syrie fait ce qu'il veut. La Chine n'a pas reculé d'un pouce par rapport à ses politiques. Le gaz et le pétrole sont encore à un prix élevé. Toutes les mesures de répression contre le Parti républicain et les trumpistes aux États-Unis n'ont fait que diviser davantage le public.