Géopolitique

Le pouvoir des idées et l'unité russo-biélorusse

29.11.2021

En appliquant la doctrine géopolitique de Carl Schmitt, le processus de rapprochement Russie-Biélorussie que nous pouvons observer aujourd'hui, bien qu'à très faible vitesse, est la création d'un "Grand espace" (Großraum) - une alliance volontaire de plusieurs pays s'efforçant d'affirmer collectivement leur souveraineté. L'union des Etats en un seul bloc devient une "idée-puissance" (concept de G. Sorel).

L'Europe à la recherche d'une défense commune

11.11.2021

Le nœud du problème n'est pas tant l'armée européenne. Le véritable nœud du problème est de savoir à quoi sert une armée européenne, à quoi sert une défense commune sans l'existence d'une politique étrangère européenne commune efficace. L'Europe ne peut plus compter uniquement sur le parapluie de l'OTAN, étant donné que certains pays de l'Alliance, comme la Turquie, ont des intérêts stratégiques distincts et très éloignés de ceux des 27.

L'Ile et le Continent

08.11.2021

Le géographe français Yves Lacoste définit la géopolitique comme "la situation dans laquelle deux ou plusieurs acteurs politiques se disputent un territoire" (1) et, par ailleurs, comme l'étude du conditionnement géographique de l'action de l'État. Le conditionnement du facteur géographique et du facteur interprétatif peut facilement être vérifié à l'aide d'un cas exemplaire. La France a été unifiée avant l'Allemagne parce que le réseau fluvial français s'est développé selon une forme radiale dont l'épicentre était Paris. Cela a permis à un centre de pouvoir basé à Paris d'étendre son pouvoir et d'absorber les autres entités politiques présentes dans l'espace français ; cette unification a eu lieu pendant l'ère moderne post-médiévale, car il y avait eu des développements technologiques qui rendaient possible l'unification politique de territoires plus vastes que la taille des entités politiques du Moyen Âge. En revanche, l'unification de l'Allemagne par la Prusse n'a pas eu lieu en même temps que l'unification française, car le réseau fluvial allemand s'est développé de manière parallèle, ce qui a entravé l'unification politique. La Prusse n'a pu organiser autour d'elle les différentes entités politiques allemandes qu'à la suite de nouveaux développements technologiques, notamment dans le secteur ferroviaire, qui lui ont permis de surmonter ses contraintes géographiques.

La rêverie impériale de Bernard-Henri Lévy: une reconnaissance implicite de la multipolarité?

10.10.2021

Le philosophe mondialiste Bernard-Henri Lévy rapporte que le président de la République française et son homologue italien annonceront dans les prochaines semaines un "pacte du Quirinal", qui serait calqué sur le traité de l'Élysée, lequel fixe le cadre des relations franco-allemandes. Le pacte entre l'Italie et la France est évoqué depuis des années. Cependant, selon le philosophe libéral, c'est maintenant le bon moment pour conclure un tel traité. Bernard Henri Lévy cite le texte "L'Empire latin" de 1945, écrit par Alexandre Kojève, un philosophe français néo-hégélien d'origine russe. Kojève l'a écrit pour le général de Gaulle. Lévy considère le concept d'"Empire latin" comme une chance pour la France de Macron.

Le cordon sanitaire atlantique

09.10.2021

Au tournant des 13e et 14e siècles, la géographie de l'Europe de l'Est était complètement différente de ce qu'elle est aujourd'hui et offrait un tableau politique extrêmement fragmenté, dans lequel les forces qui allaient avoir une influence décisive sur l'histoire ultérieure prenaient lentement forme. La Russie est un ensemble de principautés, parmi lesquelles le petit duché de Moscovie ne s'est pas encore imposé comme le noyau du nouvel État russe. Le royaume de Pologne, qui, au siècle précédent, avait été réduit à une multitude d'îlots, ne comprenait ni la Silésie ni les territoires baltes de la Poméranie et, à l'est, touchait à peine la Galicie. Sur la côte de la Baltique, entre les embouchures de la Vistule et de la Neva, se trouvait le territoire de l'Ordre Teutonique. L'État lituanien est coincé entre les principautés russes et la Pologne. La partie sud de l'Ukraine actuelle, avec la péninsule de Crimée, était sous la domination des Khans tatars.

Penser l’après : La géopolitique du monde qui vient

08.10.2021

L’acuité de la nature historique du coronavirus vient en grande partie de la triple conjonction de l’instantanéité de son impact, des conséquences de son amplitude mondiale et de l’évidence de sa nature transformatrice. Avec une célérité et une certitude rarement combinées de la sorte dans les relations internationales, un consensus palpable a vu le jour à la fois au sein des sociétés de ce monde et entre celles-ci : tout a déjà changé, et tout va changer encore plus.

De nouvelles chances pour un grand Iran

07.10.2021

Rappelons qu'en 1994, le président afghan de l'époque - Barhunuttdin Rabbani - a proposé une initiative intéressante et apparemment prometteuse: la création de l'Union des États de langue persane (UPY), qui réunirait l'Iran, le Tadjikistan et l'Afghanistan. À l'époque, une telle union était envisagée comme la base d'une interaction économique et culturelle plus étroite entre ces pays. Potentiellement, les domaines de coopération pourraient être étendus à d'autres formes de coopération, par exemple dans le domaine politico-militaire. Cela dit, il y a presque trente ans, le GNL aurait eu une population d'environ cent millions d'habitants, et aujourd'hui (compte tenu du taux de natalité élevé) une population de cent vingt !

La Pax Americana est un cadavre ambulant

06.10.2021

La Pax Americana est en fait un éternel Retour des morts-vivants. La « Pax » n’en a jamais été le but; c’est la Guerre, Inc. qui règne. La fin de la Seconde Guerre mondiale a conduit directement à la Guerre froide. Le moment unipolaire était un arc allant de la première guerre du Golfe au bombardement de la Yougoslavie. Le 11 septembre a lancé la guerre mondiale contre le terrorisme (GWOT), rebaptisée Overseas Contingency Operations (OCO) par l’équipe Obama. Nous entrons maintenant dans une guerre froide 2.0 contre la Chine.

L'UE tente de s'implanter dans la région indo-pacifique

06.10.2021

Le 16 septembre, la Commission européenne a publié la stratégie de l'UE pour la coopération dans la région indo-pacifique. Auparavant, le 19 avril, l'UE avait déjà déclaré son intérêt pour cette zone, en notant que la communauté souhaitait renforcer son implication dans l'espace indo-pacifique, pour lequel des approches et des principes d'engagement seraient développés.

La consolidation eurasienne enterre le moment unipolaire américain

23.09.2021

Pendant que la France se remet à grand-peine du choc de l’abandon de son « contrat du siècle » par l’Australie et qu’en conséquence, elle est peut-être enfin en train de cesser de considérer les États-Unis comme un « grand frère » sur qui on peut se reposer (à quelque chose malheur doit être bon), le super-continent eurasien est en pleine reconfiguration sous l’égide de l’OCS (Organisation de coopération de Shanghai), l’alliance militaire emmenée par les deux puissances appelées à compter dans le nouvel ordre mondial : la Chine et la Russie. La France entendra-t-elle le message ? Et si l’OTAN représentait un pari sur le mauvais cheval ?