OCS

La Turquie peut dire non à l’UE et se rapprocher de la Russie

20.11.2016

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a déclaré qu’Ankara envisageait l’adhésion à l'Organisation de coopération de Shanghai (ci-après - OCS) comme une alternative réelle à l’Union Européenne.

 

 

 

 

 

Erdogan a dit :

« Après le Brexit il est possible que les même évènements se produisent dans d’autres pays : on en parle en France, en Italie. Moi, je dis que pour la Turquie il serait possible de rejoindre l’OSC ».