Donald Trump

L’Iran et les États-Unis, des relations tourmentées

Le général Qasem Soleimani (au centre), actuel dirigeant de la Force al-Qods et ancien chef des Gardiens de la Révolution islamique, l’organisation que Washington souhaite voir inscrite comme organisation terroriste.
16.10.2017

Depuis l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, le 08 novembre dernier, l’Iran est redevenu un des ennemis déclarés des États-Unis.