Tchad – Idriss Déby est mort, exécuté ?

Mercredi, 21 avril, 2021 - 18:15

Le président tchadien, à peine réélu pour un sixième mandat, selon les résultats provisoires de la Commission électorale nationale indépendante, est décédé des suites de blessures au cours des combats du week-end. Des questions se posent toutefois.

« Le président de la République, chef de l’État, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad », a annoncé le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna.

Idriss Déby est mort au lendemain de la confirmation, par la Commission électorale indépendante, de la victoire, dès le premier tour, à l’élection présidentielle du 11 avril 2021. Il briguait, à 68 ans, un sixième mandat, après 30 ans passés au pouvoir. La question se pose de savoir si réellement Idriss Déby est mort sur le front du combat ou s’il a été exécuté. Affaire à suivre.

Le président tchadien Idriss Déby Itno est décédé, ce mardi 20 avril 2021, des suites de blessures reçues, alors qu’il commandait son armée dans des combats contre des rebelles. Les heurts se sont déroulés dans le Nord, pendant le week-end.

Toutefois, le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad est pointé du doigt dans cette mort du dirigeant tchadien. Selon les dernières informations, c’est le fils du désormais ex-président qui prend les commandes de ce pays d’Afrique centrale.

par Abubakr Diallo.

Source : Afrik.com