“Risen”, l’un des grands films familiaux pour Pâques

Mercredi, 7 avril, 2021 - 14:30

Entretien exclusif avec Rich Peluso, vice-président exécutif d'Affirm Films de Sony Pictures Entertainment, à propos du film "Risen".

Bande-Annonce : Un centurion-détective à la recherche du corps du Christ. L’acteur Ralph Fiennes, “Clavius” dans Resurrection

S’il y a un film récent qui est idéal pour Pâques, c’est bien Risen. Dans cet entretien avec Rich Peluso, vice-président exécutif de la société de production Affirm Films de Sony Pictures Entertainment, le scénariste et collaborateur de l’IFN Jordi Picazo montre la dimension de thriller de ce film biblique. Avec une actualité renouvelée, cet entretien, qui s’est déroulé à Philadelphie en septembre 2016 alors que la première américaine était en cours de finalisation, nous rapporte l’intérêt du cinéma et de Jésus-Christ.

Jordi Picazo – International Family News. – Avec ce film, sa société de production veut séduire à la fois les protestants et les catholiques. Est-ce facile ?

Rich Peluso – “Risen” s’adresse à un public très large : pas seulement aux chrétiens, et par chrétiens nous entendons les chrétiens protestants évangéliques, les protestants d’autres courants dominants et les catholiques. Le thème est le Christ Mais nous pensons également que c’est un film extrêmement intéressant pour les non-chrétiens, et ce précisément parce qu’il adopte le point de vue d’un non-croyant : le voyage à la recherche du corps du Christ est véritablement l’une des plus grandes “chasses à l’homme” de l’histoire.

JP – IFN– Dans“Risen“, la narration n’est pas faite par un, disons, “sympathisant” de Joshua (Jésus). Cela fait-il une différence avec les films précédents ?

RichPe– “Risen” est un film unique : l’histoire n’est pas racontée par un disciple de Jésus, mais par un non-croyant, le soldat romain Clavius. Nous pensons généralement à l’histoire de Jésus que nous entendons dans l’Évangile, mais il y a d’autres acteurs et d’autres personnages dans ce monde pour qui le temps ne s’est pas arrêté : des choses se passent ; l’impact du corps de Jésus qui n’est plus dans le tombeau a eu des répercussions sur la milice romaine, les pharisiens et les grands prêtres. Ainsi, “Risen” est un film d’intrigue, un “thriller”, ainsi qu’un film policier.

 

JP – IFN – Affirm Films vise également à attirer les juifs, ce qui, semble-t-il, fera la différence avec La Passion du Christ de Mel Gibson. Les Juifs auront certainement aussi leur opinion sur le film…

 

RichPe– Je dois dire que, n’étant pas juif moi-même, je ne peux pas comprendre le monde des religions comme une personne juive le comprend. Dans l’histoire de l’humanité, différents groupes ont été accusés des événements les plus terribles dont nous nous souvenons, et cela inclut les Juifs, qui ont été historiquement accusés de la crucifixion du Christ. Cependant, l’Évangile en particulier, et la Bible en général, ne donnent pas de crédit à cette thèse. Elle indique clairement que Jésus était le plan de salut pour nous relier à Dieu, et qu’avec les échecs de chacun d’entre nous, et je m’inclus, nous sommes responsables de la crucifixion.

 

JP – IFN – Comme pour ” La Passion “, pour l’acteur Jim Caviezel, qui avait alors 33 ans, l’âge du Christ, y a-t-il aussi un aspect particulier de ” l’immersion ” de Cliff Curtis dans le personnage de Josué qui ressort ?

 

RichPe – En effet, pour chaque acteur qui a incarné le personnage de Jésus dans un autre film, cela a représenté un avant et un après dans sa vie. Dans “Risen”, Jésus est appelé “Joshua” parce que nous voulions vraiment utiliser le nom qu’il portait en son temps, et que le spectateur le sente très proche de lui.

L’acteur qui joue le rôle de Joshua, Cliff Curtis, ” voulait le faire avec un cœur pur et propre; il voulait faire vœu de silence et ne voulait en aucune façon se distraire avec des propos futiles. Il voulait se concentrer sur la lecture du script. Certains membres de l’équipe ne savaient pas pourquoi il ne parlait pas et étaient mal à l’aise avec lui, mais il a été surprenant de constater qu’au cours des derniers mois de la production et tout au long du processus, il n’a jamais prononcé un mot qu’il n’était pas obligé de prononcer pour son rôle. Quand la répétition était terminée, au dîner ou au déjeuner, il était simplement silencieux. En fin de compte, tout le monde l’aimait profondément pour avoir traversé tout ce processus personnel.

 

JP – IFN– Avez-vous de grands espoirs pour Affirm Films en Espagne ?

 

RichPe – “Risen“, qui a été tourné à Malte et dans différents endroits en Espagne comme Almeria, est sorti aux États-Unis le 22 janvier 2016 : il a été la plus grosse sortie de notre histoire chez “Affirm Films”. Historiquement et dans le domaine des films de la tradition biblique, il y a eu de grands blockbusters en Europe, notamment dans des pays comme l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre et la Pologne. Alors, oui, nos espoirs sont grands pour l’Espagne.

 

Regardez le résumé vidéo de l’entretien avec Rich Peluso : https://www.youtube.com/watch?v=smSgy2W2I7A&ab_channel=JordiPicazo

 

Source : Ifamnews