Ouverture de la première salle de shoot parisienne

Mardi, 11 octobre, 2016 - 20:15
L’inauguration du lieu, accolé à l’hôpital Lariboisière, s’est déroulée ce mardi en présence du ministre de la santé, Marisol Touraine et du maire de la Capitale, Anne Hidalgo.

L’association Gaïa en charge de la salle fournira des seringues propres aux 200 personnes attendues quotidiennement. Les toxicomanes pourront également recevoir les conseils des travailleurs sociaux pour nouer des liens de confiance. Face à ce nouveau phénomène, les riverains et associations dénoncent la banalisation de la drogue, l’augmentation des trafics et les premiers pas vers la légalisation. Le coût de fonctionnement annuel de la salle dépassera le million d’euros. Sa petite soeur ouvrira dans un mois à Strasbourg.