Le Yémen pose ses conditions pour donner des informations sur le sort de ses prisonniers

Lundi, 30 septembre, 2019 - 14:52

L’armée yéménite ne publiera aucune vidéo montrant tous les « prisonniers saoudiens », a déclaré le porte-parole de l’armée et des Comités populaires yéménites.

Yahya Sarii a fait part, samedi 28 septembre, d’une opération d’envergure à Najran, ajoutant que des milliers de miliciens à la solde de la coalition avaient été capturés par les forces yéménites.  

Suite à cette annonce, une vidéo a été rendu public montrant un nombre limité de forces pro-Riyad assises sur terre.

À ce propos, Yahya Sarii a déclaré à la chaîne de télévision Al-Mayadeen qu’aucune vidéo ne serait publiée de tous les « prisonniers saoudiens ».

« L’armée yéménite entend ne donner aucune information supplémentaire sur le sort des prisonniers saoudiens.Elle ne veut pas indiquer combien de prisonniers sont morts ou vivants. Toute information à ce propos ne sera publiée que via le dialogue et les mesures mutuelles », a expliqué Yahya Sarii.

Le porte-parole des Forces armées yéménites a fait part samedi du démantèlement de trois brigades saoudiennes lors de l’opération de Najran.

« L’opération de Najran est la plus grande embuscade jamais tendue depuis le début de la guerre au Yémen », a-t-il souligné.

Selon des informations publiées en février 2019 par le journal Daily Express, des soldats de l’unité SAS des forces spéciales britanniques feraient partie d’une mission conjointe américano-britannique secrète au Yémen.

Source :Press Tv