Le gazoduc Nord Stream 2 est entièrement achevé – La Russie célèbre « l’échec » des efforts américains pour y mettre un terme

Mardi, 14 septembre, 2021 - 11:41

Le géant du gaz russe contrôlé par l’État, Gazprom, a annoncé vendredi avoir achevé la construction du gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie à l’Allemagne, contre lequel les États-Unis ont longtemps guerroyé par le biais de sanctions prises par les administrations Trump et Biden.

« Le président du Comité de gestion Alexeï Miller a déclaré que ce matin à 8h45 heure de Moscou (05h45 GMT) la construction du gazoduc Nord Stream 2 était entièrement achevée », a annoncé Gazprom sur ses comptes de médias sociaux vendredi.

Les faucons de la Russie à Washington ont récemment imputé à Joe Biden la responsabilité de l’assouplissement de la position américaine sur Nord Stream, après avoir abandonné les sanctions à l’encontre de la société allemande qui supervise sa partie du projet, invoquant le désir de ne pas nuire aux relations positives avec Berlin. En échange, l’Allemagne s’est engagée à ne pas permettre à la Russie d’utiliser NS-2 comme une « arme politique ».

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy et ses partisans à Washington ont accusé la Russie de poursuivre le projet afin de punir Kiev en le privant de droits de transit de gaz naturel essentiels qui seraient normalement perçus sur son territoire.

Il semble que depuis le début du projet en 2016, la Russie soit devenue de plus en plus déterminée à mesure que les sanctions américaines visant à stopper le projet se multipliaient – à un moment donné, elle a même équipé les navires de Gazprom pour en faire des navires de pose de tuyaux après qu’une entreprise européenne se soit retirée.

En début de semaine, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que les efforts déployés par les États-Unis pour arrêter la construction par le biais de pressions politiques et de sanctions étaient un échec total. Il a déclaré qu’ « il y a toujours une attaque frontale, malgré tout, contre Nord Stream 2 », même si « tout le monde sait que les Américains ont compris [qu’il sera achevé] ».

Au début de l’été, le Ministère russe des Affaires étrangères a averti Washington que la Russie « a mis en œuvre, et continuera de mettre en œuvre, ses projets économiques indépendamment de toute sanction ».

Le gazoduc sous-marin de 1 200 kilomètres est parallèle au tracé de Nord Stream 1, et bien qu’il soit maintenant considéré comme terminé, le gaz n’a pas encore commencé à circuler dedans à ce stade. Un rapport de Bloombergindique que le gaz devrait commencer à circuler dès le mois prochain.

 

 

Source : Aube Digitale