La validation des vaccins russes et chinois exclue en France

Vendredi, 9 juillet, 2021 - 17:36

Jeudi 8 juillet, Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, invité des 4 Vérités sur France 2, a déclaré : « La pandémie n’est pas finie. On a ouvert des activités sportives, culturelles, festives, mais il faut faire preuve d’une grande prudence ».

« Il faut des contrôles à l’entrée de chaque pays. Et il faut aussi limiter les vaccins à ceux dont on est sûrs, c’est à dire les quatre qui sont aujourd’hui autorisés en France et en Europe », a-t-il expliqué à la télévision française en excluant la validation des vaccins russes et chinois.

« Il y a certains pays comme l’Espagne qui étaient tentés ou qui ont fait un moment là reconnaissance de certains vaccins comme le (vaccin) russe ou chinois. Nous, on dit à nos partenaires européens, on leur a redit ces derniers jours, attention et non pour ces vaccins ».

Il a aussi déclaré : « Le variant Delta est présent partout en Europe. Nous suivons particulièrement la situation dans les destinations où la flambée est très rapide, comme le Portugal, l’Espagne et la Catalogne en particulier, où de nombreux Français se rendent pour faire la fête. On va décider dans les prochains jours, mais il pourrait y avoir des mesures renforcées », conseillant : « Mieux vaut rester en France ou aller dans d’autres pays. La situation est préoccupante ».

Selon l’élu, l’essentiel est avant tout d’assurer des contrôles de tests, de vérifier la vaccination et la mise en place de quarantaines strictes pour les pays rouges ayant expliqué qu’« il y a des pays verts, oranges ou rouges en fonction de la gravité de la situation du pays ».

Expliquant qu’« il y a des pays verts, oranges ou rouges en fonction de la gravité de la situation du pays », Clément Beaune a annoncé la tenue d’un conseil de défense exceptionnel afin de prendre une série de décisions possibles pour renforcer tous les dispositifs de contrôle.

 

Source : Observateur Continental