Fin de partie : Poutine a dit « game over »

Vendredi, 1 avril, 2022 - 13:21

Ce qui se passe en Ukraine est intéressant.

 

Les médias corrompus et gouvernements occidentaux du Nouvel Ordre Mondial sont tout simplement en train de se passer la corde au cou, de se suicider en direct.

En forçant la dualité à l’extrême, en jouant sur les manipulations et mensonges les plus grotesques, en entretenant l’inversion des valeurs jusqu’à l’absurde, ces gouvernements et médias sont en train d’appeler le monde entier à soutenir un régime nazi.

Et les mougeons et les moutruches n’y voient que du feu !

Toutes les ingénieries de la matrice avaient pour but de terroriser, traumatiser, diviser pour mieux contrôler et régner.

L’ombre, pour garder le pouvoir, a su se déguiser en lumière, l’ombre, pour confondre les masses et les asservir, a parfaitement créé la dualité :

·       Le bien, le mal

·       Les méchants, les gentils

·       Les coupables, les victimes

Le parfait outil de terreur par la victimisation.

Redoutable victimisation que l’élite a utilisée pour garder le contrôle et l’emprise sur les masses.

L’élite a créé le scénario des méchants qui massacrent les victimes, pour garder le pouvoir en réussissant ensuite à se déguiser en victimes, à surfer sur la vague de la victimisation.

En fait, l’élite a créé toutes les guerres pour entretenir la dualité donc l’esclavage de l’humanité. Diviser pour mieux régner.

Sauf qu’aujourd’hui, entraîner le monde à punir les méchants Russes et à se victimiser derrière des nazis ukrainiens, eh bien cela ne fonctionne plus.

La lumière est en train de révéler la supercherie.

On arrive à la fin du film.

Poutine signe la fin de la partie en nettoyant cet abominable berceau de l’État profond, ce haut lieu criminel et antre du nazisme contemporain.

Poutine libère l’humanité des pires atrocités.

La boucle est bouclée.

La Russie a utilisé des tactiques économiques très intéressantes, elle a dupé (presque) tout le monde et a gagné plus de 20 milliards de dollars en quelques jours.

De plus, environ 30% des actions des monopoles russes sont retournées à la nation.

Poutine a totalement biaisé l’UE et en partie les États-Unis, et en beauté.

Source : Qactus