Equalis ou le juteux business de “l’aide aux réfugiés et sans-abri”

Lundi, 27 septembre, 2021 - 10:43

L’hebdomadaire Le Canard enchaîné révèle le train de vie de ministre que s’est octroyé Arthur Anane (photo ci-dessus) comme patron d’Equalis, association qui gère des centres pour migrants et personnes précaires.

Jugez un peu : un salaire de 11.400 euros net par mois, ainsi qu’une Audi Q7 avec toit panoramique comme voiture de fonction prise en leasing par Equalis pour la bagatelle de 2.097 euros par mois, sans oublier une indemnité de logement de 533 euros par mois.

Les sept autres membres de la direction d’Equalis ne sont pas non plus à plaindre avec des salaires oscillant chacun entre 94.000 et 130.000 euros brut annuels. Quant aux dix directeurs adjoints, ils ont droit chacun à un budget mensuel de 750 à 900 euros par mois pour une voiture de fonction et l’essence.

Ce sont les sans-abri qui doivent être contents !

Rappelons qu’Equalis fait partie des structures financées par les départements, les régions et l’Etat avec l’argent des contribuables.

Source : Média Presse Info