Entrée en vigueur du couvre-feu pour les non vaccinés en Autriche, pays au cœur de l’Europe

Mardi, 16 novembre, 2021 - 14:36

Ainsi donc des millions d’Autrichiens sont à partir de ce soir en prison, ou plus exactement enfermés à domicile (enfin on pourra bien appeler cela comme on le voudra, hein…). Leur crime ? Ils refusent la vaccination obligatoire. Je ne reviendrai pas sur le bien-fondé de leur raison car FB me bloque dès que je dénonce l’aspect satanique de la vaccination…( voir éventuellement mon essai « L’instrumentalisation du corona. Objectifs civilisationnels et anthropologiques à long terme »).

Ce qui est à la fois intéressant et pitoyable, c’est que pendant ce temps, les médias hexagonaux et leurs journalistes de services, les politiciens, philosophes certifiés « conformes » et l’infâme clique du sérail, nous rabâchent « en boucle » sur les antennes qu’il faut dénoncer le non-respect des droits de l’homme commis à l’autre bout du monde ou encore au siècle dernier. Oui, pendant que nous sommes écrasés, ils nous parlent d’autres « écrasements ». C’est qu’il convient comme d’habitude de faire diversion. De même que dans d’autres domaines il est si important de faire croire que la déchristianisation viendrait des migrants… Diversion, diversion, Ô sainte diversion, tu es le pain béni des dictatures… et l’abrutissement des peuples.

À ceux et celles qui s’étonnent de la situation actuelle, je voudrais leur rappeler que si nous en sommes arrivés là, c’est avant tout parce qu’en acceptant les lois d’abomination et contre « Dieu et nature » de la culture de mort sans vraiment nous battre (légalisation du meurtre légal des enfants à naître, etc…), nous nous sommes spirituellement prostitués au diable et nous avons ouvert en quelque sorte les portes de l’enfer, chose qui permet aux démons de venir infester nos têtes. Certes, les Saintes Écritures nous avaient prévenus : « il faut que cela arrive ».

Enfin, je voudrais dire aux plus naïfs, que cette mesure pourrie de « tôle à domicile » pour ceux qui ne font pourtant que refuser de devenir des morts vivants-je parle sur le plan spirituel-bien sûr) du gouvernement autrichien (lui aussi comme en république hexagonale et ailleurs, composé de marionnettes interchangeables…) qui écrase le peuple autrichien, sera appliquée aussi dans tous les autres pays, y compris bien sûr chez nous. Cela n’est qu’une question de temps (quelques jours, quelques semaines…)

Eh oui, en ayant accepté l’écrasement des autres par le truchement de lois sataniques (avortement and Co…), nous avons accepté le principe même de notre propre écrasement. Cela explique pourquoi nous sommes tous comme « médusés » et incapables de nous défendre contre cette dictature qui est dans toute l’histoire de l’humanité, la pire de toute.

Source : Réseau International