Dmitri Medvedev : « Les armes hypersoniques atteindront plus rapidement des cibles aux États-Unis et dans l’UE »

Lundi, 26 septembre, 2022 - 16:28

Dmitri Medvedev, vice-président du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, a averti que les « hypersons » (armes hypersoniques – ndlr) pourraient rapidement atteindre des cibles tant aux États-Unis qu’en Europe. Selon lui, tous les habitants des États de l’OTAN devraient écouter la Russie pour comprendre qu’elle a choisi sa propre voie.

• Les autorités russes ont décidé d’incorporer les républiques du Donbass et les « autres territoires » au pays.

• Les nouvelles régions seront protégées avec l’aide des personnes mobilisées.

• La Russie peut utiliser toutes les armes, « y compris les armes stratégiques », donc « pas besoin d’intimider Moscou ».

Ce sont les conclusions que le vice-président du Conseil de sécurité, Dmitri Medvedev, a tirées du discours à la nation prononcé par Poutine le 21 septembre, lorsqu’il a annoncé la mobilisation partielle.

« Des référendums seront organisés, et les républiques du Donbass et d’autres territoires seront acceptés dans la Russie. La protection de tous les territoires qui ont adhéré sera considérablement renforcée par les forces armées russes ».

« La Russie a annoncé que ce ne sont pas seulement les capacités de mobilisation, mais aussi toutes les armes russes, y compris les armes nucléaires stratégiques et les armes basées sur de nouveaux principes, qui pourraient être utilisées pour cette protection. Par conséquent, divers idiots à la retraite avec des lampas généraux n’ont pas besoin de nous effrayer en parlant d’une attaque de l’OTAN contre la Crimée. L’hypersondeur pourra atteindre des cibles en Europe et aux États-Unis beaucoup plus rapidement, c’est garanti ».

« L’establishment occidental, en général, tous les citoyens des pays de l’OTAN doivent comprendre que la Russie a choisi sa propre voie. Il n’y a pas de retour en arrière possible », a souligné M. Medvedev.

Source : Pravda.ru