Dans presque tous les pays, le coronacircus est en train de se terminer

Mardi, 25 janvier, 2022 - 10:21

Quelques informations glanées sur les RS et tues par les médias

La Norvège, l’Allemagne, l’Espagne, la Croatie, la Grande-Bretagne, l’Irlande du Nord, l’Écosse et beaucoup d’autres pays allègent, ou suppriment les restrictions sanitaires. Comment leurs habitants vont-ils faire en venant en France ?

Emmanuel Macron va-t-il leur infliger les mêmes restrictions qu’aux Français au risque de les faire fuir ?

Selon Emmanuel de Villiers :

« Arrêt du délire Covid un peu partout, en Angleterre, Israël, Espagne, Suède… Avec l’application du ridicule pass vaccinal totalement à contretemps le président Macron aurait glissé à son chauffeur en arrivant à Bruxelles : “Ernest, je suis très emmerdé !” »

Je pense que c’est en train de craquer de partout, l’OMS fait machine arrière… la Roumanie a supprimé l’obligation vaccinale… Aux États-Unis ça commence à craquer, on a vu que la Cour suprême a censuré la loi de Joe Biden qui voulait imposer le vaccin.

Royaume-Uni

Westminster développe maintenant une « stratégie à long terme pour vivre avec Covid-19 »

La fin des restrictions au Royaume-Uni annoncée par Boris Johnson au parlement ; voyez à 46s quand BoJo annonce la fin du port du masque en faisant un clin d’œil. Ce cri de liberté en dit long.

[Qtime Network / 19/01/2022 / EN]

La Grande-Bretagne va « traiter le coronavirus comme un rhume » : Bojo se prépare à mettre fin à toutes les restrictions sur les médicaments.

Boris Johnson annonce la levée des principales restrictions en Angleterre, dès la semaine prochaine :

·       Fin du port du masque obligatoire

·       Suppression du pass sanitaire

·       Fin du télétravail recommandé

·       Abandon du pass sanitaire pour les discothèques et les grands événements

·       Travail à domicile – Abandonné

·       L’auto-isolation expire le 24 mars

Par suite d’une requête officielle, Nigel Farage a obtenu le nombre exact de personnes qui sont mortes « uniquement » du Covid au Royaume-Uni : 17 371. Sachant que 153 000 personnes ont été déclarées comme « morts Covid »…

Tchéquie

Le gouvernement tchèque abandonne l’obligation vaccinale pour les plus de 60 ans et le personnel soignant.

Japon

Zéro obligation et moins de 10 morts quotidiennes depuis novembre 2021 dans ce pays de 125 millions d’habitants

Espagne

« Pourquoi je libère le Peuple ? Parce que ce que je vois en France ou en Australie me donne la Nausée ! Je dis NON à la Malveillance d’État » ~ Pedro Sánchez, 1er Ministre espagnol en DIRECT de l’entretien du 10/01/2022.

L’Espagne va revivre normalement et stopper toutes les restrictions.

Décisions :

·       Terminés les tests massifs

·       Ne plus tracer les contacts

·       Arrêter les isolements

·       Laisser totalement tomber le masque.

La ministre de la Santé souhaite engager le débat avec les autres pays européens.

Écosse

La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a annoncé la fin des restrictions restantes, tout en appelant la population à la prudence. 

La plupart des restrictions restantes liées au Covid-19 en Écosse seront assouplies à partir de lundi, a annoncé mardi 18 janvier le gouvernement écossais après une « chute importante » du nombre de nouveaux cas.

Les discothèques rouvrent, le télétravail reste recommandé.

À partir de lundi, les discothèques pourront rouvrir et les jauges dans les salles de spectacle seront levées. Jusqu’à présent, seuls trois ménages pouvaient se réunir à l’intérieur, une limite qui sera également levée. Nicola Sturgeon a cependant souligné que « malgré l’amélioration de la situation, le niveau de contaminations au Covid dans la population est toujours élevé. Donc, pour minimiser le risque d’attraper le virus, il serait judicieux que nous restions tous prudents dans nos interactions sociales à ce stade ». Le télétravail continuera d’être recommandé lorsque c’est possible et les masques resteront obligatoires dans les lieux publics intérieurs et dans les transports en commun.

Allemagne

14.01.2022 : Deutscher Bundesrat Berlin –

Le ministre-président Reiner Haseloff annonce au nom du Bundestag allemand et selon la conférence ministérielle que la situation pandémique d’ampleur nationale est « terminée » !

Cela signifie logiquement que : * toute loi d’urgence est abrogée * toute obligation de vaccination est définitivement écartée * l’autorisation d’urgence des vaccins est nulle et non avenue * toute restriction COVID est nulle et non avenue…

7 h 52 · 20 janv. 2022 Twitter

toute obligation de port de masque est nulle et non avenue * toute restriction d’accès aux commerces et aux emplois est nulle et non avenue ! Est-ce la raison pour laquelle les médias ne rapportent pas cette décision ? Les gars, c’est fini…

Norvège

Dès septembre 2021

« L’Institut norvégien de santé publique (FHI) classe la maladie de Covid-19 comme respiratoire, aussi dangereuse que la grippe ordinaire. En revanche, il précise que la pandémie n’est pas terminée, mais est entrée dans une nouvelle phase – le Covid-19 est désormais l’équivalent d’une maladie respiratoire courante, comme la grippe ou une infection respiratoire – due à plusieurs facteurs : les mutations qu’ils souffraient du SRAS-CoV-2, ce qui le rend moins dangereux, l’immunité naturelle et induite par le vaccin que la société norvégienne a obtenue.

Bien que le virus continue de circuler, il ne provoque pas d’augmentation du nombre d’hospitalisations, ce qui signifie que le SRAS-CoV-2 ne fait plus pression sur le système médical norvégien. FHI évalue désormais le coronavirus comme similaire à d’autres virus respiratoires, tels que ceux qui causent le rhume ou la grippe saisonnière ».

Dans des études menées par FHI, il a été constaté que les personnes partiellement et complètement vaccinées avec Covid-19 ont un faible risque d’hospitalisation, mais qu’il en va de même pour les personnes en bonne santé qui n’appartiennent pas à des groupes à risque.

Selon les dernières statistiques de FHI, 67 nouveaux patients ont été hospitalisés avec Covid-19 comme cause principale au cours de la semaine 37, ce qui représente une diminution par rapport aux 95 cas de la semaine précédente. Parmi les nouveaux cas à la semaine 37, seuls 9 patients ont eu besoin de soins intensifs, une diminution par rapport aux 22 semaines précédentes.

La Norvège ne recommande pas le vaccin pour les 5-11 ans mais table sur l’immunité naturelle pour cette tranche d’âge. Il y a encore des pays où l’état réfléchit intelligemment. Battons-nous pour que ce soit le cas en France

Israël, notre modèle

L’explosion des cas plus nombreux à chaque vague affirme l’échec de « la stratégie tout vaccin, tout passe »

20 Janvier 2021 « Il n’y a aucune logique médicale ou épidémiologique dans le pass sanitaire » affirme le ministre des Finances Avigdor Lieberman qui a appelé à mettre fin à l’utilisation généralisée du « passeport vert ».

Le ministre des Finances Avigdor Lieberman n’est pas n’importe qui ! Car c’est de sa rupture avec Netanyahou qu’il a fait chuter ce dernier !

• https://www.i24news.tv/israel-covid-19-le-ministre-des-finances-demande-l-annulation-du-passeport-vert

Il travaille avec « toutes les autorités » afin de mettre fin au pass sanitaire et de « maintenir une routine de vie normale pour tous ».

Québec

Québec renonce à l’obligation vaccinale des soignants devant les résistances ! « Le réseau ne peut se passer des personnels non vaccinés » dit leur ministre de la Santé. Bravo pour cette remarque de bon sens ! Que Véran qui pleure qu’il n’a « pas de soignants en réserve » en prenne de la graine !

Brésil

20 Janvier Jair Bolsonaro : « Aucun gouverneur ou maire ne pourra imposer la vaccination enfants. En outre, aucune amende ou autre sanction ne sera appliquée aux parents ! »

Bolivie

Grand Bravo à nos amis Résistants Boliviens ! Le gouvernement de Luis Arce a cédé aux mobilisations antivaccins des secteurs sociaux du parti au pouvoir lui-même et a suspendu en Bolivie l’exigence à partir du 26 janvier dans les institutions publiques et privées de la carte de vaccination contre le Covid-19 ou des tests PCR négatifs. Belle victoire !

La Thaïlande reconnait que le vaccin blesse et tue

Les médias thaïs présentent cette information de manière très anodine.

Et pourtant, elle est explosive !

« Une compensation financière d’un milliard de bahts a été accordée par le Bureau de la Sécurité nationale (NHSO) aux personnes ayant subi des effets négatifs après avoir été vaccinées contre le Covid-19.

Une compensation de 400 000 bahts a été accordée à 2 264 familles de patients décédés ou de personnes souffrant d’un handicap permanent qui aurait pu être attribué aux effets secondaires de l’inoculation ».

2264 décès ou blessures graves (handicaps à vie) ont donc été reconnus par les autorités comme causés par les vaccins… Une compensation de 10 000 euros a été versée à chaque famille…

À ce jour, 45,4 millions de Thaïlandais sont « totalement vaccinés » (2 ou 3 doses). Un rapide calcul démontre donc que 1 personne « vaccinée » sur 20 000… est tuée ou soufre de séquelles à vie après ces injections. Une sur vingt mille…

En Australie

Pays qui a toujours proclamé que les vaccins étaient surs et efficaces : pourtant plus de dix mille victimes des vaccins demandent des indemnisations qui pourraient atteindre 30 millions d’euros.

*

Au total, ce petit survol montre qu’en janvier 2022 partout dans le monde les gouvernements abandonnent les restrictions prétendument sanitaires pour traiter le covid comme une grippe.

Macron veut-il paraphraser Victor Hugo en proclamant « S’il n’en reste qu’un, je serai celui-là »…?

source : https://nouveau-monde.ca