Massacre ukrainien au cœur de Donetsk

16.03.2022

« C’est quand un monstre se noie qu’il fait les plus grosses vagues »

Les bombardements ukrainiens sur les populations du Donbass qui, dois-je le rappeler aux chiens de garde occidentaux qui ne s’indignent que depuis 2 semaines et bien sûr exclusivement du côté ukrainien, durent depuis 8 ans continuent de s’intensifier chaque jour un peu plus en fréquence et en intensité au fur et à mesure que la fin du monstre ukrainienExtrait de la vidéo-surveillance de la banque locale
au moment de l’explosion du missile « Tochka U »

Ainsi ce 14 mars, l’artillerie lourde ukrainienne a frappé à 11h30 le centre ville de Donetsk (rue Universtskaïa près du boulevard Shevchenko) avec un missile tactique « Tochka U », un vieux système d’armes hérité de l’arsenal soviétique des pays de l’Est, encore en service dans l’armée ukrainienne et que recomplètent en munitions (et probablement en lanceurs) les pays pays baltes, la Pologne, la Roumanie qui sont des soutiens militaires au régime criminel de Kiev.

Extrait de la vidéo-surveillance de la banque locale au moment de l’explosion du missile « Tochka U »

En tout, les forces ukrainiennes ont lancé 15 missiles tactiques Tochka U ce matin sur la région de Donetsk-Makeevka, 14 ont été détruits en vol par la défense antiaérienne mais malheureusement 1 à quand même libéré en explosant un de ces caissons à sous munitions antipersonnelles au dessus du centre ville.

Le bilan provisoire à 20h30 faisait état de: 23 tués et 32 blessés dont 23 graves 

Après avoir subi pendant 8 ans des bombardements ukrainiens animés par la haine les civils du Donbass subissent aujourd’hui ces mêmes bombardements mais cette fois animés par la rage de ce régime militariste et atlantiste ukrainien agonisant…

Alors qu’une hystérie émotionnelle instrumentalisée par une russophobie délirante fait rage en Occident, ce massacre perpétré au coeur de Donetsk n’est qu’un nouvel épisode de ce que vit le Donbass depuis 8 ans, victime d’une guerre lancée contre sa population par un régime fantoche ukrainien aux ordres de l’OTAN.

Il est peu probable que les thuriféraires de la pensée unique occidentale s’apitoient sur les civils morts et les blessés de Donetsk (dont plusieurs enfants); ils continueront à mépriser la souffrance du Donbass, la criminalité du régime de Kiev, voire seront capables de qualifier ce tir comme une réponse légitime aux bombardements russes en cours et peut-être même d’en attribuer la culpabilité à leur artillerie (sauf que le Tochka U n’est plus en service en Russie depuis longtemps).

En quittant mon service, 2 chasseurs bombardiers russes Sukhoï 35 passaient au ras des toits de notre base pour apporter un première réponse vengeresse à ces soudards ukrainiens qui depuis 8 années préfèrent préfèrent massacrer les civils du Donbass plutôt que d`affronter en soldats défenseurs.

Mes pensées ce soir vont aux nouvelles victimes du Donbass tuées encore par cet interminable terrorisme ukrainien et à la douleur de leurs familles…

Paix à leurs âmes !

Source : Alawata-Rebellion

Hola