L’appel de Stockholm des eurosceptiques

08.11.2016
L’ADDE, l’Alliance pour la Démocratie Directe en Europe, s’est rassemblée en Suède vendredi pour signer un texte : “l’appel de Stockholm” qui vise à défendre la civilisation européenne, la liberté des nations, les libertés économiques mais qui inclut également la lutte contre l’islamisme radical et la régulation de l’immigration.

Ce groupe parlementaire est l’une des deux formations eurosceptiques présentes à Bruxelles. La première étant l’ENL : l’Europe des Nation et des Libertés dont fait parti le Front National. L’ADDE est elle composée du UKIP britannique, des Démocrates suédois, de l’Alternative für Deutschland, des lituaniens d’Ordre et Justice, du Parti des citoyens Libres de Tchéquie ou encore des néerlandais du VNL. Une délégation du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France, avait également fait le déplacement. TV Libertés s’est rendue en Suède pour l’occasion.

Au terme de la journée, un dîner de gala a eu lieu au Grand Hotel de Stockholm. Le Prix de la Liberté Européenne a été remis à l’ancien président tchèque Václav Klaus, qui a toujours été critique à l’égard des institutions européennes et de la politique migratoire d’Angela Merkel.