LREM passe son temps à créer des comptes anonymes sur les réseaux

Jeudi, 16 mai, 2019 - 10:49

Macron fait voter des lois contre les fake news, contre l’anonymat sur Internet et pour la régulation d’Internet,… mais leur application est uniquement pour les autres.

 

LREM veut lutter contre l’anonymat sur les réseaux sociaux, mais ne se prive pas d’utiliser ces outils en créant des comptes fantômes.

Un ancien cadre explique :

« On a créé des comptes anonymes pendant la présidentielle ». « Une personnalité ou un parti, c’est une image de marque. Quand des internautes “lambda” les attaques, on ne va pas s’abaisser à répondre avec un compte institutionnel. Ces comptes anonymes militants, ça permet de faire ce boulot de riposte. »

Baptiste Robert, chercheur indépendant, a analysé l’activité de milliers de comptes proches de la majorité entre le 29 avril et le 1er mai :

« Il y avait une stratégie de la part de LREM de s’organiser sur les réseaux à travers un ensemble de comptes anonymes et de comptes identifiés (…) mais je n’ai pas d’éléments qui me permettent d’affirmer qu’ils étaient pilotés directement par les équipes de campagne ».

Selon Mediapart

LREM a tenté de manipuler le trafic sur Twitter, lors du premier meeting de Nathalie Loiseau, à l’opposé des discours présidentiels sur la régulation d’Internet.

Source : Salon Beige