Londres a délibérément laissé un réseau criminel financer le jihad

Vendredi, 12 avril, 2019 - 10:29

Le Sunday Times deviendrait-il lui aussi complotiste ?

 

 

Selon le Sunday Times, les administrations britanniques ont laissé un réseau criminel détourner 8 milliards de livres pour financer le jihad, sans intervenir.

Le Sunday Times assure que le MI5 n’a pas été informé de ces activités, mais ne dit pas qui a protégé les financiers du jihad.

Cette information confirme l’enquête de Thierry Meyssan sur le soutien apporté depuis un demi-siècle par la Couronne à la Confrérie des Frères musulmans et au terrorisme islamique.

L’hebdomadaire évoque des transferts de fonds observés par l’administration des douanes vers Al-Qaïda, ainsi que des liens avec les auteurs des attentats de Londres du 7 juillet 2005. Un fonctionnaire assure même avoir vu un des responsables du réseau en conversation avec le Premier ministre Tony Blair lors de la guerre contre l’Iraq.

 

Source : Réseau Voltaire