Le commandement militaire de la Géorgie donne sa démission

Géorgie
Jeudi, 17 novembre, 2016 - 17:15

Le Chef d'état-major de l’armée de l’air géorgienne Sergo Ninua et le chef de la défense antiaérienne Giorgi Tsabadze ont démissionné suite au déclenchement contre eux d’une campagne informationnelle, qu'ils lient aux réformes envisagées dans les forces armées du pays. La France a accepté de prendre le patronage de l'armée de l'air géorgienne dans le cadre de la réforme.

Sergo Ninua a déclaré:

«Suite aux accusations dirigées contre nous et à la campagne commencée contre le commandement des force aériennes, nous quittons temporairement nos postes et demandons d’interroger tous ceux qui font des déclarations contre nous... dans le cas où il sera établi qu’il s'agit d'une campagne ciblée contre les réformes prévus dans le commandement de l’armée de l’air et de la défense aérienne, nous demanderons le retour de nos fonctions. S'il apparaît que les accusations sont vraies et que nous avons abusé du pouvoir, nous sommes prêts à répondre devant la Commission ».

Les commandants sont accusés d'avoir des liens avec le parti de l'opposition « Mouvement Nationale Uni », fondé par Mikhail Saakashvili, alors que Ninua et Tsabadze ont rejeté ces accusations.

Ce conflit dans le commandament militaire, en particulier dans le contexte des exercices conjoints avec l'OTAN, qui perd rapidement son poids dans la région européenne, démontre la carence des élites géorgiennes et une corruption très sérieuse à tous les niveaux du pouvoir.