Aïd al-Fitr: discours du Leader de la Révolution à l'occasion de l'Aïd al-Fitr

Mercredi, 5 juin, 2019 - 12:37

Les Iraniens célèbrent ce mardi avec les musulmans de nombreux autres pays de la région, l'Irak, la Palestine, la Jordanie, l'Egypte, entre autre la fin du mois béni de Ramadan, Aïd al-Fitr. Le Leader de la Révolution islamique, l'Ayatollah Khamenei, a prononcé à cette même occasion les sermons de la prière de l'Aïd dans la grande mosquée de Téhéran. 

Quelques heures après son important discours mardi tenu à l'occasion du 30ème anniversaire de la mort du défunt fondateur de la République islamique, l'imam Khomeini où il a rejeté l'idée d'un dialogue "sous pression" avec les Etats-Unis, le Leader a évoqué au cours de ses sermons la question principale du monde musulman, à savoir la Palestine. 

Après avoir rendu hommage aux millions d'Iraniens qui ont participé le vendredi 31 mai et à l'occasion de la journée mondiale de Qods dans une marche anti-israélienne, le Leader a affirmé: " La Palestine est aujourd'hui la première priorité du monde de l'islam, bien que certains pays de la région aient choisi ostensiblement de tourner le dos à la Palestine et de la trahir". 

Plus loin dans ses propos, le Leader a dénoncé la "faiblesse", la "pusillanimité" surtout l'antinomie propre aux responsables saoudiens et bahreïnis qui les opposent à leur peuple et qui font que "les Etats-Unis envisagent d’organiser une conférence à Manama" pour collecter des fonds  à l'effet de liquider la Palestine" : sans la trahison de Riyad et de Manama, les Américains n'auraient jamais pu agir de la sorte et vouloir organiser une manifestation à laquelle les nations musulmanes entières sont hostiles. Mais le terrain où se sont engagés Riyad et Manama, est un terrain bien marécageux". 

" C'est là, la forme la plus éhontée de la trahison à l'islam mais cette trahison n'aboutira pas et le Deal du siècle fera long feu avec l'aide de Dieu", a affirmé l'Ayatollah Khamenei en saluant les "Etats musulmans et tous les Palestiniens qui s'y sont opposés". 

 

Source : Press Tv