Latin America

Crise frontalière entre Venezuela et Colombie

Selon le président vénézuélien Nicolas Maduro, près de 3.000 militaires seront dépêchés à la frontière pour rechercher des paramilitaires colombiens. Le président vénézuélien Nicolas Maduro a ordonné samedi de fermer six autres postes de contrôle à la frontière avec la Colombie et d’envoyer 3.000 soldats dans cette région, au lendemain du rappel des ambassadeurs des deux pays, rapporte l’édition locale Universal.