Jumelage inédit entre un village russe et un village français

06.11.2017

Le journal de Saône-et-Loire a récemment écrit un article sur une initiative inédite de rapprochement entre les terroirs français et les terroirs russes. A l’heure où les élites politiques de l’Union-Européenne cherchent à creuser le fossé entre la Russie et le reste de l’Europe, gageons que cette initiative qui va à rebrousse-poil fera des émules.

Vous trouverez l’article dans l’image et sa retranscritpion intégrale ci-dessous.

Un jumelage avec un village Russe ?

Le village de Viatskoïe fait partie des Plus beaux villages de Russie. Il veut être jumelé avec la commune. Une initiative suivie par les ambassades.

Le village de Viatskoïe (à 300 km de Moscou) sera-t-il jumelé avec Semur ? C’est en tout cas le souhait de Fabrice Sorlin, de Marcigny, qui travaille à Moscou. Il a rencontré François Baciak, maire de Semur, pour voir s’il serait possible de créer un tel jumelage.

Un impact économique attendu

L’association des PBVR (Plus beaux villages de Russie), créée en 2014 par le président Alexandre Merzlov, aidé de M.Ragon, mandaté par les Plus beaux villages de France (PBVF), s’est donné pour but de valoriser le tourisme rural et le patrimoine à travers la russie. Il a pensé à Semur-en-Brionnais, seul PBVF de Saône-et-Loire, du fait du regroupement Bourgogne-Franche-Comté, une région très implanté en Russie.

Mais quels peuvent être les intérêts ? Les Russes veulent faire connaître chez eux les produits du terroir et les savoir-faire français. La richesse du patrimoine brionnais attirera des Russes qui prendront l’avion, découvriront les vaches à viandes, comment elles sont élevées, le terroir, la culture…Les Russes pourront également prendre des vacances en Brionnais, pour les paysages, le patrimoine, l’accueil (gîtes, chambres d’hôtes…). Le contact direct entre les peuples cassera des stéréotypes.

Les ambassades de France et de Russie attendent beaucoup du jumelage. Le programme a été présenté au ministre des affaires étrangères Lavrov et à Wladimir Poutine. La section économique de l’ambassade de France va emmener une délégation à Viatskoïe.

 

Source : Le journal de Saône-et-Loire