Hassan Nasrallah sur les sanctions contre l'Iran : Trump déclare une guerre économique au monde entier

26.04.2019

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 22 avril 2019, à l'occasion de l'anniversaire de la naissance de l'Imam al-Mahdi et du 34e anniversaire de la fondation des Scouts de l'Imam al-Mahdi.

 

Transcription :

 

[...] Le dernier point que je veux évoquer avant de conclure est qu'il y a quelques heures, [Mike] Pompeo s'est exprimé, et je veux introduire mon dernier propos de ce jour par ses déclarations. Il a déclaré... Vous savez qu'il y a des sanctions américaines contre l'Iran sur les exportations de pétrole. Ils ont accordé des exemptions à un certain nombre de pays, 8 il me semble, comme le Japon, [la Chine, l'Inde, la Turquie, la Corée du Sud, la Grèce, l'Italie et Taïwan.] Et il était prévu que le 2 ou le 3 mai, ces exemptions seraient soit prolongées, soit abrogées, ce qui signifierait que les Etats-Unis imposeraient des sanctions contre l'Iran interdisant à tout pays dans le monde de lui acheter son pétrole.

 

Aujourd'hui même, Pompeo a annoncé que les exemptions ne seraient pas prolongées, et qu'ils appliqueraient cette décision à partir du 2 ou du 3 mai. On lui a demandé... Bien sûr, il a parlé de l'Iran, du terrorisme, des mouvements de la Résistance, du Hezbollah, prétendant que le Hezbollah ne pouvait plus payer les salaires (de ses membres et combattants), ce qui (si c'était vrai) prouverait l'efficacité de leurs sanctions contre nous... C'est ce qu'il a déclaré aujourd'hui même. M. Pompeo se préoccupe de nos moyens de subsistance (en prétendant que nous sommes sur la paille).

 

On lui a demandé : « Mais certains pays ont besoin du pétrole iranien. S'ils ne respectent pas cet interdit, qu'allez-vous faire ? » Il a répondu qu'ils imposeraient des sanctions à tout pays qui ne respecterait pas cette interdiction, et que ces pays devraient assumer la responsabilité de leur position. Voilà tout.

 

Il y a un problème face à la décision américaine, à savoir que si on stoppe les exportations de pétrole iranien, cela signifie que la quantité de pétrole qui circule diminuera, et donc que les prix flamberont. Un prix du baril à la hausse ne conviendrait pas aux marchés américains. Et durant les jours et les semaines passées, le prix du pétrole a déjà augmenté. Et c'est l'un des défis face à la décision de Trump.

 

Aux Etats-Unis, tant au sein du Congrès que dans la presse, ce problème a été soulevé. « Que faites vous ? Vous empêchez l'Iran d'exporter son pétrole, vous empêchez le Venezuela d'exporter son pétrole, et cela mènera en fin de compte à une baisse de l'offre avec un maintien de la demande, et donc à une hausse des prix du pétrole, ce qui aura un impact négatif sur les marchés américains. »

 

Trump a répondu ceci – Pompeo a également redit la même chose aujourd'hui, et je veux le citer car il faut en parler, même brièvement : « L'Arabie Saoudite et les Emirats nous ont catégoriquement assuré qu'ils compenseront la diminution de l'offre sur les marchés du pétrole et maintiendront les prix du baril, empêchant toute hausse et tout préjudice pour les marchés américains. »

 

Premièrement, cela est un nouvel exemple de ce que sont réellement les Etats-Unis. Peut-être avez-vous vu de quelle manière (arrogante) Pompeo s'est exprimé à Washington. C'est là un nouvel exemple de la condescendance, de la morgue, de l'arrogance, du despotisme, de l'hybris et de l'agression américaines, en premier lieu contre un grand pays important (l'Iran), et un peuple de plus de 80 millions d'habitants, mais c'est en réalité une agression contre le monde entier. Car cette décision américaine méprise souverainement et fait voler en éclats les organisations internationales, la communauté internationale, l'ONU, le Conseil de sécurité, et même les principaux alliés des Etats-Unis et leurs intérêts. C'est une manifestation exemplaire de condescendance, de morgue et d'arrogance.

 

Pourquoi l'Iran est-il soumis à des sanctions ? Au prétexte de son soutien allégué au terrorisme. Pourquoi le Venezuela est-il soumis à des sanctions ? Car il se serait passé je ne sais quoi durant les élections. Trump impose des sanctions à l'Iran, au Venezuela, et il veut faire de même en Syrie, et actuellement, ils préparent des sanctions et un blocus contre la Syrie. C'est-à-dire que ce qu'ils ont échoué à réaliser et obtenir militairement, ils veulent y parvenir en affamant la population, par le blocus et les sanctions. C'est bien là les procédés habituels du Grand Satan Arrogant américain. 

 

Ils imposent des sanctions contre la Russie, des sanctions contre la Chine... Et ils affirment aujourd'hui que quiconque ne respecte pas les sanctions pétrolières contre l'Iran se verrait lui-même soumis à des sanctions. Où est la communauté internationale ? Où sont les organisations internationales ? Où sont les résolutions de l'ONU ? Où est le droit international ? Où sont les conventions internationales (Charte de l'ONU, OMC, etc.) ? Il ne reste plus rien de tout ça. Aujourd'hui, sous cette administration américaine, c'est la loi de la jungle.

 

Les administrations précédentes, du moins certaines d'entre elles, préservaient (le droit international) ne serait-ce qu'au niveau des apparences, elles sauvegardaient les apparences. Le Conseil de Sécurité, l'ONU, les résolutions internationales, etc., étaient préservées sur la forme. Mais Trump n'a absolument aucun égard, même purement formel, pour tout cela.

 

Au moment où il veut imposer des sanctions à d'autres au prétexte de l'accusation de soutien au terrorisme, il perpètre lui-même des actes terroristes, soutient le terrorisme et tue des milliers de personnes, surtout durant les dernières années, dans plus d'un pays (Yémen, Syrie, Irak, Afghanistan...). Et il prétend venir imposer ses diktats dans notre région : (il donne) Al-Quds (Jérusalem) à Israël, le Golan à Israël... Et comme je l'ai dit il y a quelque temps, il commence déjà à préparer la prochaine étape, dans laquelle il livrera la Cisjordanie à Israël. Qu'est-ce qu'on attend (pour réagir) ?

 

Quoi qu'il en soit, ce que je veux dire à cet égard, et pas seulement pour l'Iran, mais pour tous les peuples du monde ; je ne parle pas seulement (en défense de) l'Iran, mais dans l'intérêt de tous les peuples du monde et de tous les pays du monde. Ce monde qui reste muet face à la politique de Trump, à ses agissements, à ses agressions et à son arrogance contre l'Iran et d'autres pays, ce monde entier est (lui aussi) une victime potentielle pour Trump, et ouvre les portes à l'ingérence américaine arrogante. Les peuples qui se taisent face à ces violations (de la souveraineté des pays et du principe de non-extraterritorialité des lois) ouvrent également la porte à la violation de leur propre souveraineté par les Etats-Unis.

 

C'est ce qui se passe chez nous au Liban. Pompeo est venu en toute effronterie au Liban pour inciter les Libanais les uns contre les autres (et provoquer une guerre civile). Il l'a fait avec impudence et ouvertement, car c'est nous qui lui avons ouvert les portes. Voilà ce qui attend le monde. Voilà l'avenir des peuples.

 

Ce n'est pas une décision isolée. C'est une manière de faire globale, arrogante, despotique, satanique (qui peut frapper n'importe quel pays). Et c'est pourquoi les peuples et les Etats du monde, et nous-mêmes sommes concernés par ce propos, nous devons tous rejeter cette politique américaine condescendante, arrogante et tyrannique, que ce soit contre l'Iran ou contre quiconque, contre la Palestine, contre le Yémen.

 

N'est-ce pas Trump qui... Le Congrès américain a voté (l'arrêt du soutien américain pour la guerre au Yémen)... Ils ne se sont rendus compte (de son caractère criminel) qu'au début de la 5e année de guerre : ce n'est pas parce qu'ils ont ouvert les yeux, mais c'est parce que leurs intérêts ont évolué (face à l'échec de la guerre saoudo-US). Le Congrès demande l'arrêt du soutien aux Saoud dans la guerre contre le Yémen. Mais Trump dit qu'il faut continuer la guerre contre le Yémen (et met son veto). Celui-là même qui soutient toutes les guerres, toutes les destructions et sème le chaos (partout). Aujourd'hui, dans chaque lieu de notre région où il y a des guerres, on trouve Trump au téléphone pour raviver les flammes de cette guerre et jeter de l'huile sur le feu, comme cela s'est passé en Libye et ailleurs. 

 

Les gouvernements et les peuples (doivent s'opposer à cet impérialisme). Et si nous avons désespéré des gouvernements, adressons-nous aux peuples et aux générations (actuelles). Ce pays tyrannique, despotique, arrogant, plein de mépris et de morgue, qui ne respecte ni le droit international, ni les résolutions internationales, ni les conventions internationales, ni les organisations internationales, doit devenir dans notre culture l'ennemi véritable et principal, notre plus grand ennemi. Israël, les groupes takfiris et terroristes, les assassins et ceux qui mènent des guerres ne sont que des instruments du projet, de l'agression et de la tyrannie américaines. 

 

Le dernier point de mon commentaire concerne la position de l'Arabie Saoudite et des Emirats. N'est-ce pas honteux ? Bien sûr, Pompeo les a démasqués. Il ne faisait que répondre à une question sur la hausse des prix du pétrole. Il a répondu aux Américains : « Soyez rassurés (l'Arabie Saoudite et les Emirats compenseront). » Ni Trump ni Pompeo se soucient de l'image ou des intérêts (de l'Arabie Saoudite ou des Emirats, seuls les intérêts américains importent). Celui-là même (Trump) qui a déclaré aux monarques du Golfe que sans eux, ils seraient renversés en 2 semaines, que sans eux, ils parleraient tous perse (du fait de l'hégémonie iranienne sur la région), que sans eux, leurs avions décolleraient mais n'atterriraient pas (ils s'écraseraient), etc., etc., n'a aucun scrupule à révéler un accord secret avec l'Arabie Saoudite et les Emirats selon lequel ils compenseront (l'absence de pétrole iranien par une production accrue). Mais dans l'intérêt de qui agissent l'Arabie Saoudite et les Emirats ? L'intérêt des causes de la Communauté arabe et islamique ? Ou ne font-ils qu'aider à assiéger leurs voisins et les agresser (un blocus économique est un acte de guerre).

 

Je veux également dire, avec la permission des Scouts de l'Imam al-Mahdi (célébrés ce jour) et des organisations éducatives (étatiques présentes dans l'audience), car nous ne voulons nullement vous gêner, mais malheureusement cette célébration coïncide avec ces événements auxquels je me dois de réagir. Je veux dire que même dans le monde arabe et islamique, il faut faire toute la lumière sur la politique véritable de ces deux Etats et (dénoncer) leur rôle (néfaste) dans le monde arabo-musulman : leur guerre injuste et barbare au Yémen, n'épargnant ni les hommes ni les constructions ; leur occupation du Bahreïn et ce qu'ils ont infligé à ce peuple ; leur ingérence (partout)... 

 

Aujourd'hui, si on regarde les informations, au Soudan, on voit l'ingérence de l'Arabie Saoudite et des Emirats ; en Libye, on voit l'ingérence de l'Arabie Saoudite et des Emirats ; en Algérie, on voit l'ingérence de l'Arabie Saoudite et des Emirats ; au Yémen, on voit l'ingérence de l'Arabie Saoudite et des Emirats. Que font ces deux pays dans notre monde arabe et musulman ? Et même avant cela, lorsqu'il y a eu le Printemps arabe, et que les peuples arabes (se sont levés), on retrouvait encore la main de l'Arabie Saoudite et des Emirats. Que font ces deux pays ? Où veulent-ils emmener notre région et notre monde ? Ces vérités doivent être dites et répétées, et connues de tous.

 

Nous ne savons pas encore qui a perpétré les attentats terroristes au Sri Lanka. Espérons qu'il ne s'agisse pas de musulmans, car nous avons toutes les raisons de craindre que certains poussent à une guerre sectaire, à une véritable guerre des religions, entre les chrétiens et les musulmans. Ce serait dans l'intérêt d'Israël et des grands satans des Etats-Unis. 

 

Aujourd'hui, une grande partie des massacres perpétrés dans notre région par Daech et leurs semblables, quelle est leur idéologie ? Le wahhabisme ! Ce sont des wahhabites ! Leur pensée est issue de l'école religieuse officielle de l'Arabie Saoudite ! Cette pensée que, selon l'aveu même de Mohammed Bin Salman, après la victoire de la révolution islamique en Iran en 1979, les Etats-Unis leur ont demandé de propager dans le monde pour contrecarrer l'influence de l'Islam de l'Imam Khomeini, qui apportait des solutions au monde musulman, en propageant leur pensée wahhabite ; et on en voit aujourd'hui le résultat (l'hégémonie américaine, Daech, le chaos, etc.). Et les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite continuent à soutenir ces groupes terroristes.

 

Hier, une organisation a perpétré un attentat en Arabie Saoudite, et il est apparu qu'elle est liée à Daech. Est-ce surprenant ? Il est naturel qu'elles soient liées à Daech et à Al-Qaïda (fondées par l'Arabie Saoudite). C'est une illustration du proverbe (arabe), qui s'est vérifié à travers l'histoire, selon lequel « Quiconque fabrique un poison finira par en être victime. » L'Arabie Saoudite se retrouve contaminée par le poison qu'elle a elle-même créé et répandu. Vous êtes frappés par les même idées, les mêmes pensées et les mêmes principes idéologiques, doctrinaires, jurisprudentiels et légaux sur lesquels vous avez vous-même créé Daech pour tuer tous les musulmans, les chrétiens, les adeptes des autres religions et toutes les populations, et que seuls soient épargnés ceux qui appartiennent au courant wahhabite. Mais ce sont ces mêmes principes qui font que ces gens-là se retournent aujourd'hui contre vous, vous tuent et vous déclarent apostats. Ce qui s'est passé hier en Arabie Saoudite confirme l'adage de l'empoisonneur empoisonné.

 

Et bien sûr, il faut aussi souligner (et dénoncer) leur rôle dans l'Accord du Siècle (censé liquider la cause palestinienne),  en dehors de ce qui peut se passer durant les réunions de la Ligue Arabe (en coulisses), et des mises en scènes (pro-palestiniennes) destinées aux peuples arabes (pour les duper).

 

O mes frères et sœurs, nous appartenons à l'histoire et aux peuples de cette communauté et de cette région. Durant des centaines d'années, nos peuples ont vaincu toutes les formes d'occupation et d'agression, tous les oppresseurs arrogants et les occupants ; et aujourd'hui, de même que ce qui s'est passé durant les dernières décennies, nous plaçons nos espoirs en vous, en votre volonté, en nos peuples, en leur conscience et en leur culture, en leur détermination, en leur sincérité, en leur honnêteté, en leur patience, en leur disposition à se sacrifier. Et en premier lieu en leur éveil et leur conscience, et en leur lucidité, qui leur permet d'identifier de manière précise et catégorique les agresseurs, les arrogants et les instruments au service des ennemis de cette communauté, de cette région et des intérêts des peuples de cette région. Nous avons espoir et confiance en l'avenir, en la promesse catégorique de Dieu (de faire triompher la justice), et nous avons agi et continuerons à agir en ce sens, par notre voie, notre djihad (combat) et notre patience, et également notre façonnement de (grandes) victoires.

 

A nouveau, je m'adresse à tous mes frères et sœurs, et à tous ceux qui sont présents et qui m'écoutent, en cette célébration de la naissance de l'Imam Mahdi, que la paix soit sur lui, en cette célébration annuelle de la création des Scouts de l'Imam al-Mahdi, je vous adresse mes félicitations et mes vœux en cette occasion, et je vous souhaite la victoire avec la grâce de Dieu.

 

Que la Paix de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions. 

 

Source : Sayed7asan